Les meilleurs restaurants gastronomiques d’hôtels à Montpellier et alentours

Dynamique et ensoleillée, “la surdouée” s’impose comme l’une des destinations les plus prisées du sud de la France. Entre centre-ville historique, mer et vignes, se nichent les plus beaux restaurants et hôtels de Montpellier. En voici notre sélection, menée en collaboration avec la rédaction de yonder.fr… 

 

Au cœur des beaux quartiers historiques, l’hôtel de Montpellier dénommé Richer de Belleval et ses restaurants d’anthologie menés par les frères Pourcel, se lovent entre les murs de ce qui fut… La mairie de la ville ! Sous ses pierres blondes du XVIIème, le bâtiment d’envergure et au charme inoubliable abrite un lieu de villégiature de luxe siglé Relais et Château, une table bistronomique dans un patio unique, un restaurant étoilé au Guide Michelin, une galerie d’art contemporain ainsi que de superbes œuvres permanentes faisant partie de l’hôtel (plafonds, murs peints…). 

Avec un décor architecturé par Philippe Prost et habillé par le décorateur Christian Collot, le Jardin des Sens s’impose comme l’un des plus beaux restaurants gastronomiques de la région. Dirigé par les jumeaux autochtones Laurent et Jacques Pourcel, le lieu affiche des fresques classées et un mobilier d’époque stylisé avec soin, créant une ambiance d’exception, hors du temps. A la carte, produits locavores et iodés où le thon rouge emblématique et les légumes du soleil tiennent bonne place. Sous les voûtes minérales à la beauté historique, on déguste – en 3 à 10 services – la langoustine, la Saint-Jacques, la lotte, le maquereau ou encore la poutargue travaillés avec précision et une pointe de fantaisie propre à la cuisine de ces chefs de renom, longtemps auréolés de 3 étoiles Michelin. 

On adore ? Avec des œuvres d’arts permanentes comme le plafond de son Grand Escalier signé Marlène Mocquet, ou le décor de l’ancienne salle des mariages, “Hommage à un esprit libre” de Jan Fabre, le lieu d’épicurisme se démarque des autres restaurants gastronomiques d’hôtels montpelliérains. 

 

Aux portes de Montpellier, cet hôtel spa cinq étoiles membre des Relais et Châteaux se dessine comme un havre de paix entre vignes et Méditerranée. Dans les terres derrière l’Etang de l’Or, ce domaine fondé au XVIème siècle a repris ses lettres de noblesse sous la houlette de ses propriétaires actuels, Chantal et Pierre Mestre. 

Avec moins de 30 clés à l’élégance provençale sans ostentation pour sa demeure principale, la maison Verchant compte également un atout de charme : la Villa Sarnelly, luxueux cocon de 600 mètres carrés au jardins privatifs et à la conciergerie sur mesure. 

La table gastronomique de l’hôtel s’affiche sous le patronyme de Marcelle, en hommage à la grand-mère du propriétaire. Orchestrés par le chef Alexandre Caillaud, les menus Racines voient défiler 5 ou 7 plats, parmi lesquels propositions languedociennes twistées d’influences voyageuses plus exotiques. Au programme, tout en élégance, l’huître de la lagune de Thau rencontre le daikon, tandis que l’oignon doux des Cévennes se marie aux poivres rouges du Kampot… De quoi réveiller les papilles en finesse en découvrant le terroir avec un éclairage contemporain… 

On adore ? Le menu disponible en room service et le restaurant La Plage, alternative de choix pour dîner au milieu des vignes de façon insolite ou en toute décontraction au bord de la piscine… 

 

Au milieu de quarante-deux hectares de vignes en appellation Saint-Chinian, niché dans le village d’Assignan, le Château et Village Castigno se place comme l’un des hôtels de luxe les plus originaux des alentours de Montpellier. 

Au sein d’un cadre naturel brut et préservé, cet antre de l’oenotourisme se dessine sous la forme d’un hôtel éclaté en teintes lie de vin. A l’intérieur du hameau épicurien, un hôtel 4 étoiles au charme raffiné et pittoresque, une Petite Table à la bistronomie engagée, un restaurant Thaï, une épicerie, un spa et encore un restaurant gastronomique mené par le chef étoilé Stephan Paroche et sa compagne la cheffe Justine Viano.

Dans l’ADN des assiettes imaginées à La Table de Castigno, le locavorisme et l’écologie prennent la forme de propositions créatives twistées par des souvenirs de voyage… Élu en 2023 par le site We Are Smart comme le vingtième meilleur restaurant végétarien en France, le lieu dédie une belle part de cuisine végétale mariée à la pêche locale et aux viandes fermières. Un plat signature ? L’oignon décliné en plusieurs façons au fil des saisons…

On adore ? La vaisselle unique en son genre fabriquée à la main par l’artiste de renom Eva Claessens en collaboration avec le chef et la cave XXL recouverte de liège en forme de bouteille insolite.

 

A quelques pas seulement de la mer, The Marcel s’impose comme l’une des institutions sétoises incontournables depuis 35 ans. Au programme, un hôtel avec 6 suites d’artistes à l’inspiration Art Déco.

A la tête des cuisines du restaurant étoilé au Guide Michelin, le chef Denis Martin, passé par le Prieuré Baumanière et l’Oustau de Baumanière aux côtés de Glenn Viel, dévoile une farandole de plats locavores, créatifs et émouvants entre terre et mer, Méditerranée et Occitanie.

Locavore au maximum, les assiettes du restaurant The Marcel reposent sur la mise en avant d’un terroir riche et iodé, où maraîchers, bergers et pêcheurs offrent chaque jour à découvrir des produits frais aux saveurs franches. Entre les humains, la terre et la mer, Denis Martin s’approprie donc les rouages d’un paysage authentique pour la création de recettes de saisons qui s’inspirent parfois de l’Italie.

Ainsi, le “roi Thon Rouge” se décline en Vitello Tonnato, plat identitaire et signature de la maison à Sète, le rouget de roche fraîchement pêché gagne ses lettres de noblesse à la carte et les coquillages emblématiques de l’étang de Thau sont largement représentés. 

En dessert, verveine apprivoisée et autres produits de saison se font gourmands sous la houlette du chef pâtissier.

On adore ? La fraîcheur des produits marins et la proximité de la plage…